Résidence de création de Gaëlle Choisne (2020-2022)

10/01/2020

Initiée par Societies - Les Nouveaux Commanditaires, la résidence de création de Gaëlle Choisne à l'École des Actes doit permettre la production d'un film inédit. L'artiste associe les participants, les volontaires et l'équipe salariée de l'École dans l'écriture du scénario, la conception et la fabrication des décors ainsi que dans le tournage puisqu'ils en seront les acteurs principaux. Le film sera projeté en avant-première à l'École des Actes.

Gaëlle Choisne (née en 1985 à Cherbourg) vit et travaille à Paris et à Berlin. Elle est engagée auprès de différentes institutions privées et publiques, dans des projets alternatifs, dans des projets collectifs et des extra-projets culturels en Haïti. Elle a présenté ses installations sculpturales à différentes occasions : une exposition personnelle à la galerie La Centrale Powerhouse à Montréal, la galerie Untilthen à Paris, Zacheta à Varsovie, The Mistake Room à Los Angeles. Elle a participé à plusieurs résidences en France et à l’étranger : OPTICA and Art3 Valence à Montréal, la Cité internationale des arts à Paris, la Rijksakademie à Amsterdam et la résidence de l’Atelier Van Lieshout. Elle a aussi participé, en 2015, à la Biennale internationale de La Havane et à la Biennale internationale de Lyon, et en 2017 à la Biennale de Sharjah, à Beirut Tamawuj Act II, et à la Biennale de Curitiba, au Brésil. Elle a eu la chance d’exposer son travail dans de remarquables institutions, comme le musée des Beaux-Arts de Lyon, le MAMO de la Cité radieuse de Le Corbusier, le site archéologique Lattara – musée Henri Prades en partenariat avec le MO.CO à Montpellier, le CAFA Museum à Beijing et au musée Pera à Istanbul.

Documentation photographique du tournage, 2021. Image : École des Actes
Documentation photographique du tournage, 2021. Image : École des Actes